Veille Stratégique

EUR - 

Tourisme d’affaires : l’âge de la maturité

Selon le journal Le Monde, en France comme ailleurs, le tourisme d’affaires est soumis à de nouveaux impératifs. D’abord, être sensible à la problématique environnementale n’est plus seulement un facteur différenciant, mais bien un pré-requis, aussi bien dans l’hôtellerie et la restauration que dans l’organisation d’événements. Certes, de plus en plus d’entreprises intègrent des « critères climat » dans leur politique voyage. De nouvelles réglementations par rapport à la protection des données représentent aussi une priorité pour les entreprises consciencieuses de leur sécurité numérique. En outre, la garantie de sécurité des collaborateurs reste le critère le plus important des entreprises.

Rubriques : Pratiques d'affaires (innovations / tendances / usages)

EUR - 

Le "bleisure", une nouvelle forme de tourisme en devenir

Le bleisure (contraction des mots « business » et « leisure ») a le vent dans les voiles. Selon une étude Ifop réalisée pour la compagnie aérienne Emirates, un nombre grandissant de voyageurs d'affaires envisagent profiter de leur temps libre durant un déplacement pour s'adonner aux loisirs (visites, magasinage, expériences gastronomiques, etc.). Par exemple, pas moins de 90% des Français concernés ont l'intention d'adhérer à cette philosophie à l'avenir. Les trois quarts des salariés concernés seraient même prêts à décaler les dates de leur voyage pour mieux profiter des créneaux réservés aux activités de loisirs.

Rubriques : Pratiques d'affaires (innovations / tendances / usages)

INT - 

Hotel x coworking space: The future of hospitality

En 2020, plus de 3,8 millions de personnes dans le monde seront membres d’un espace de coworking. Pour les hôteliers, ces « nomades numériques » représentent une nouvelle clientèle intéressante, mais aux besoins considérablement différents ; cette génération de voyageurs d’affaires, contrairement aux précédentes, porte plus d'intérêt à l'expérience dans son ensemble qu'à la chambre en tant que telle. Les espaces communs, lieux où les clients peuvent se rassembler pour discuter et travailler, sont donc appelés à devenir des arguments de ventes encore plus importants pour les hôtels.

Rubriques : Pratiques d'affaires (innovations / tendances / usages)

EUR - 

Le voyage d’affaires, un marché de près de 30 milliards d’euros en France

Avec une croissance attendue de 3,3 %, le marché du voyage d’affaires en France devrait atteindre 28,9 milliards d’euros en 2018. Tel que précisé dans son étude Bilan 2018 et perspectives 2019 VDEF, le cabinet Epsa s’attend à une croissance similaire pour l’année 2019, ce qui permettrait à l’industrie d’atteindre une valeur de 29,9 milliards d’euros. Par ailleurs, Epsa prédit que la hausse de 45% en un an du prix du pétrole aura rapidement un impact sur l’ensemble des acteurs du tourisme, tout particulièrement sur les compagnies aériennes.

Rubriques : Faits et chiffres (analyses / recherches / statistiques)

EUR - 

Tourisme d’affaires, édition 2018 - Rencontres et événements d’affaires à Paris Ile-de-France

Après deux années difficiles, le secteur des salons en France a connu un net rebond en 2017. Effectivement, selon la plus récente édition du rapport Tourisme d’affaires à Paris Île-de-France produit par le CCI Paris Ile-De-France, un total de 8,4 millions de visiteurs ont été accueillis dans le cadre des 439 salons présentés en sol français, soit une participation en hausse de 3,3 %. De son côté, le bilan pour le secteur des congrès est un peu moins reluisant. S’il est vrai que le nombre de congressistes étrangers accueillis (262 800) a augmenté de 14,2 %, la fréquentation totale (773 100) a quant à elle enregistré une baisse de 9,5 %.

Rubriques : Faits et chiffres (analyses / recherches / statistiques)

INT - 

How Do Different Generations Prefer to Eat out when Traveling for Work?

Produit par la Global Business Travel Association (GBTA), ce rapport dresse le portrait des expériences alimentaires (types de restaurants, modalités de paiement, prix, etc.) des voyageurs d’affaires de trois différentes générations. Cette enquête novatrice révèle entre autres que les milléniaux sont plus susceptibles de manger sur le pouce et seul, que les boomers sont plus susceptibles de manger dans un bon restaurant avec des clients, alors que les voyageurs d’affaires de la génération X sont plus susceptibles de manger avec des collègues dans un restaurant milieu de gamme.

Rubriques : Pratiques d'affaires (innovations / tendances / usages)

INT - 

The 2018 Skift Global Business Traveler Report

Ce rapport, basé sur les commentaires de plus de 100 responsables de voyages d’affaires américains et voyageurs d’affaires internationaux, examine comment les nouvelles technologies, les tendances touristiques et les préférences des voyageurs ont un impact sur l’industrie des voyages d’affaires. L’émergence des chatbots, de l’intelligence artificielle, de l’économie du partage et de nouvelles habitudes chez les voyageurs sont des thématiques abordées en long et en large dans ce document.

Rubriques : Pratiques d'affaires (innovations / tendances / usages)

INT - 

How Millennial Business Travel Is Shaping Hotels

En 2020, presque la moitié des dépenses en lien avec les voyages d’affaires seront effectuées par les milléniaux. Selon cet article du site Successful Meetings, plusieurs hôtels aux États-Unis sont bien conscients de cette réalité et s’efforcent de sécuriser cette clientèle clé par le biais de nouvelles offres et mesures. Mary Giuliano, directrice-générale du Vrada Hotel & Spa à Las Vegas, tente notamment d’attirer les milléniaux avec une offre technologique bonifiée (service Internet rapide à grand rayon, service de check-in via mobile, service aux chambres via tablette, etc.), la création d’une offre culinaire végane et sur le pouce, ainsi que la création d’expériences « partageables » sur les médias sociaux.

Rubriques : Pratiques d'affaires (innovations / tendances / usages)

INT - 

New Research Reveals Ultimate #WorkPerk for Young Professionals: Traveling

Une récente enquête, publiée par Hilton Hotels & Resorts, lève le voile sur les attitudes et priorités changeantes des voyageurs d'affaires. Entre autres choses, ce sondage révèle que 39% des professionnels de 23 à 35 ans refuseraient un emploi qui ne leur permettrait pas de faire des voyages d’affaires, que 56% affirment s’inventer des raisons d’effectuer un voyage d’affaires, que 69% souhaitent généralement prolonger leur voyage pour le loisir, mais que 46% admettent se sentir coupables de le faire.

Rubriques : Pratiques d'affaires (innovations / tendances / usages)

US - 

The Trump Administration's Impact on Business Travel

Selon un sondage mené auprès des membres de la Global Business Travel Association (GBTA), une majorité d’acheteurs de voyages aux États-Unis (62%) croient que l'administration Trump a un impact négatif sur l’industrie du voyage d’affaires. Cette enquête, menée après que la Cour suprême des États-Unis ait validé le controversé décret migratoire du Président, révèle également que 37% des acheteurs anticipent une baisse du nombre de voyages dans leur compagnie. Qui plus est, 38% des acheteurs de voyages européens disent que leur volonté de planifier des réunions et des événements aux États-Unis a diminué en raison des politiques de la Maison-Blanche.

Rubriques : Pratiques d'affaires (innovations / tendances / usages)
Email
RSS

Recherche

Bulletins

Rubriques

Mots-Clés