Veille Stratégique

EUR - 

Écotourisme : 76 % des Français souhaitent que des solutions durables soient mises en place rapidement, selon une étude Booking.com

À l’occasion de la Journée de la Terre, Booking.com a dévoilé les conclusions de son rapport annuel sur l’écotourisme français. L’étude montre que 72 % des voyageurs considèrent qu’une action immédiate est indispensable, et que les populations devraient opter pour des alternatives touristiques durables. Par ailleurs, 73 % des voyageurs internationaux auraient l’intention de séjourner au moins une fois dans un hébergement écoresponsable cette année, un chiffre en progression pour la 4e année consécutive. Les résultats révèlent également que 46 % des sondés seraient plus enclins à voyager de manière écologique si cela leur permettait de profiter d’avantages économiques, tels qu’une réduction d’impôts.

Rubriques : Faits et chiffres (analyses / recherches / statistiques)

INT - 

La demande pour le tourisme durable à la hausse

De plus en plus de touristes, tout particulièrement les milléniaux, souhaitent conserver leurs bonnes habitudes environnementales et sociales en voyage. En ce sens, la demande pour le tourisme durable et pour les destinations engagées n’a jamais été aussi forte. Selon le Réseau Veille Tourisme, les entreprises touristiques ont tout intérêt à profiter de cette opportunité. Entre autres choses, l'organisme propose aux exploitants touristiques de déployer des outils (un système de points, par exemple) qui permettront à leurs clients d'avoir un réel impact positif sur l’environnement et les communautés locales.

Rubriques : Pratiques d'affaires (innovations / tendances / usages)

INT - 

Le slow tourisme, une alternative au tourisme de masse

L’Europe assiste présentement à la réémergence d’un style touristique apparu en Italie à l’aube des années 2000 : le slow tourism. Cette alternative au tourisme de masse mise sur les déplacements lents, sereins et peu polluants. Effectivement, les compagnies de « tourisme lent » proposent généralement des circuits plus courts, moins empruntés, plus écoresponsables, avec des escales dans des établissements à taille humaine. En somme, elles offrent la promesse de découvrir une région tranquillement et en profondeur, grâce aux conseils des locaux notamment.

Rubriques : Pratiques d'affaires (innovations / tendances / usages)

INT - 

Loving National Parks to Death?

Le tourisme de masse est un fléau qui ne touche pas seulement les grandes villes ; il touche aussi certaines zones rurales reconnues pour leurs attraits naturels. Selon un article du World Travel Market, bon nombre de sites naturels européens, notamment les parcs nationaux, sont plus que jamais sollicités par un public avide de paysages, de grands espaces, d’émotions fortes ou de contenu à publier sur les médias sociaux. Cette saturation, combinée aux manques de ressources financières et d’infrastructures dont disposent ces endroits, pose problème. Les organismes responsables des parcs nationaux, sous financés, n’arrivent plus à protéger l’intégrité physique des lieux ou à ramasser les déchets convenablement.

Rubriques : Pratiques d'affaires (innovations / tendances / usages)

QC - 

Qui sont les écotouristes ?

Le Réseau Veille Tourisme a récemment dressé le portrait de l’écotourisme, l’un des segments de l’industrie touristique avec la croissance la plus rapide. Selon l’OMT, l’écotourisme est principalement axé sur la nature, de son observation à son appréciation en passant par sa protection. Les écotouristes ont parfois des profils aux antipodes. On peut les différencier selon leur degré d’engagement envers l’environnement et le type d’activités qu’ils pratiquent. Certains sont des mordus verts, d’autres des « occasionnels » ou des conscientisés non pratiquants.

Rubriques : Pratiques d'affaires (innovations / tendances / usages)

QC - 

Montréal certifiée ville verte pour l'organisation de réunions et de congrès écoresponsables

Montréal est une nouvelle fois certifiée selon la norme ASTM-APEX (Accepted Practices Exchange) de l'organisme iCompli Sustainability. Développée en partenariat avec le Green Meetings and Events, cette attestation confirme que la métropole est une destination écoresponsable. Mise sur pied par plus de 300 professionnels de différents secteurs de l'industrie du tourisme d'affaires, cette norme est la première en Amérique du Nord à établir des critères de performance relatifs à des pratiques durables et à des systèmes de gestion responsables pour les acteurs touristiques du secteur des congrès.

Rubriques : Pratiques d'affaires (innovations / tendances / usages)

QC - 

Dévoilement des finalistes aux Prix Excellence 2017 d'Aventure Écotourisme Québec

Aventure Écotourisme Québec est heureuse d'annoncer les finalistes en lice pour recevoir l'un des cinq Prix Excellence 2017 récompensant le savoir-faire, l'expertise et l'innovation des entreprises spécialisées en tourisme d'aventure et en écotourisme du Québec qui contribuent à faire du Québec une destination plein air de calibre international. La remise des Prix Excellence se fera le 14 novembre 2017 à La Cache à Maxime dans le cadre du congrès annuel de l'Association.

Rubriques : Pratiques d'affaires (innovations / tendances / usages)

EUR - 

Les Tutos du Slowtourisme

Le ministère de l'Europe et des Affaires étrangères (MEAE) a confié à Atout France la réalisation d’un MOOC intitulé les Tutos du slowtourisme qui vise à accompagner les porteurs de projet souhaitant se lancer dans une des 4 filières de l’écotourisme : le tourisme fluvial, la randonnée pédestre, le cyclotourisme et le tourisme équestre. Composés de 5 vidéos de 5 minutes chacune, les tutos se concentrent sur des thèmes comme la définition du slowtourisme, ses clientèles ou encore comment réussir son projet, notamment en fournissant des données spécifiques à la filière, en incitant à se poser les bonnes questions et en partageant un certain nombre de bonnes pratiques.

Rubriques : Pratiques d'affaires (innovations / tendances / usages)

INT - 

Why Conservation is Essential for the Success of Adventure Travel

Selon un portrait réalisé par l’Adventure Travel Trade Association, les principales activités demandées par les voyageurs auprès des voyagistes sont les activités de randonnée, l'écotourisme et les activités qui se font en respect de l’environnement et des cultures locales. Des données démontrent qu’une majorité de consommateurs de voyages d’aventure sont plus susceptiblesde choisir des destinations où il existe un effort important pour conserver et protéger les ressources naturelles. Les voyageurs s'attendent à des expériences qui sont sensibles aux communautés locales, à l'environnement et à la vie sauvage. Ce sont souvent des expériences qui peuvent être vécues à plus petite échelle dans les régions rurales ou éloignées.

Rubriques : Pratiques d'affaires (innovations / tendances / usages)

CAN - 

L’hébergement écologique en croissance chez les Canadiens

Un récent rapport de Booking.com montre que le nombre de voyageurs canadiens ayant séjourné dans un hébergement écologique au moins une fois pourrait presque doubler cette année (61% exprimant cette intention contre seulement 36% ayant fait l’expérience une ou plusieurs fois l'année dernière). Une grande majorité de Canadiens interrogés est disposée à ajuster son séjour pour favoriser un endroit plus respectueux de l'environnement.

Rubriques : Pratiques d'affaires (innovations / tendances / usages)
Email
RSS

Recherche

Bulletins

Rubriques

Mots-Clés