Tourisme Québec
Accueil

 

 

Le BELVÉDÈRE est une publication bimensuelle préparée par la Direction des politiques et de l’intelligence d’affaires de Tourisme Québec. Elle recense des études et des articles qui font ressortir les tendances du tourisme mondial et présente des informations ciblées visant à parfaire les connaissances d’affaires de l’industrie touristique.

QC - 

Création du MT Lab - Le premier incubateur en tourisme s'installe à l'UQAM

Les startups des domaines du tourisme, de la culture et du divertissement peuvent maintenant compter sur un allié de taille: le MT Lab, un incubateur mis sur pied par l'UQAM et son École des sciences de la gestion (ESG UQAM), Tourisme Montréal et la Ville de Montréal. Une synergie entre les milieux universitaire, entrepreneurial et municipal, le MT Lab a pour mission d'accueillir les jeunes pousses du Québec, du Canada et de l'international, dans les secteurs du tourisme, du transport, des festivals et de la culture, de l'hôtellerie, de la restauration et du divertissement.

CAN - 

Partenariat touristique entre producteurs de sirop d’érable et brasseries artisanales

Une nouvelle campagne qui jumèle le secteur acéricole traditionnel et le secteur florissant de la bière artisanale du Nouveau-Brunswick a été lancée. Les deux secteurs unissent leurs efforts pour créer La saison des becs sucrés, une campagne qui vise à encourager les familles à découvrir les cabanes à sucre participantes ou à déguster une bière à l’érable dans l’une des brasseries participantes. Treize brasseries et distilleries artisanales font équipe avec six producteurs de sirop d’érable afin de créer ce produit et promouvoir leurs expériences.

CAN - 

Le budget de l’Alberta continue de prioriser le tourisme

Suite à la publication du budget de l’Alberta, le gouvernement rappelle que la croissance du secteur du tourisme demeure un facteur prioritaire. Le budget 2017 prévoit des investissements de 60,8 M$ pour le développement et la commercialisation du tourisme, notamment: 1) 49,2 M$ pour soutenir le marketing touristique par l'entremise de Travel Alberta. 2) 10,8 M$ à la division du tourisme du ministère pour appuyer le développement de l'industrie.

US - 

Les Américains pourraient avoir besoin d’un visa pour voyager en Europe

Le Parlement européen a déclaré que si les États-Unis n'honoraient pas les voyages sans visa pour les 28 pays de l'Union européenne (UE), l'UE devra exiger des visas de la part des  voyageurs américains qui visitent l’Europe. L’UE vise particulièrement la politique américaine à l’égard des pays suivants : la Bulgarie, la Croatie, Chypre, la Pologne et la Roumanie. Si les États-Unis ne changent pas leur politique avant le 15 juin, la décision de suspendre les voyages sans visa pour les citoyens américains serait en vigueur pendant 12 mois.

EUR - 

Tourisme en France: rafraîchir l’offre touristique

Le tourisme français est en perte de vitesse. Dans une industrie mondiale en croissance exponentielle, ses performances déclinent, tant en termes de parts de marché que de recettes touristiques mondiales. Pour redresser le secteur touristique français, le numérique a un rôle clé à jouer. Économie du partage, pratiques collaboratives ou usages numériques au sens large sont autant de leviers de promotion et de renouvellement de l’offre touristique proposée dans ce rapport. Ils doivent être actionnés pour qu’ils contribuent à plein à la création de valeur du pays.

US - 

Les voyageurs d’affaires soucieux du terrorisme

Selon une nouvelle étude de la Global Business Travel Association Fondation, les voyageurs d'affaires considèrent le terrorisme comme étant le plus grand risque pour leur sécurité lors de leurs déplacements. Près de la moitié d’entre eux (45%) le considère comme leur plus grande préoccupation. Viennent ensuite, loin derrière, la criminalité de rue (15%), les épidémies, les maladies et la salubrité (13%), les enlèvements (8%) et les catastrophes naturelles (6%). De plus, une bonne proportion des répondants se méfient des voyages d'affaires vers les destinations émergentes qu’ils considèrent non sécuritaires.

EUR - 

54 suggestions pour améliorer la fréquentation touristique de la France à partir du patrimoine

Ce rapport contient 54 propositions, autour de cinq axes majeurs, identifiées comme nécessaires pour mieux structurer et mieux promouvoir le tourisme culturel et patrimonial en France, soit: 1) enjeux de gouvernance pour renforcer les synergies entre les différents acteurs du secteur 2) structuration de l’offre pour mieux répondre aux exigences des touristes et à leurs nouvelles attentes 3) formation pour renforcer l’expertise des jeunes aux enjeux liés au tourisme culturel et patrimonial 4) transition numérique afin d’adapter l’offre touristique aux nouvelles pratiques 5) promotion afin de faire connaitre les trésors du patrimoine français, parfois éloignés des grands circuits actuels empruntés par les touristes.

EUR - 

Le tourisme du futur : un voyage entre réalité virtuelle et intelligence artificielle

Dans un monde très branché, le voyageur du 21e siècle fait de plus en plus appel à son téléphone intelligent et aux nouvelles technologies pour préparer ses vacances et l’assister pendant son périple. Selon un spécialiste des pratiques touristiques, une bonne partie des experts et guides touristiques sont amenés à disparaître face au “tourisme 2.0”. Les réseaux sociaux et les blogues de voyageurs sont considérés comme plus fiables que les sites professionnels et les institutions, explique-t-il. Certains font confiance à des plateformes comme TripAdvisor ou Facebook, mais bientôt, il y aura encore plus simple, avec les algorithmes.

INT - 

L'essor du tourisme médical

Selon une étude récente de Visa et Oxford Economics, le secteur du tourisme médical, qui génère déjà 50 G$ annuellement, devrait augmenter de 25 % par année pour la prochaine décennie. Selon la présidente de la Medical Travel Quality Alliance, cette demande s’explique en partie à cause du vieillissement de la population, mais aussi à cause d’une classe moyenne croissante dans le monde entier, qui grâce à Internet, est informée des traitements à l’étranger. Les gens cherchent surtout à échapper à de longues listes d’attente, accéder à des soins non proposés dans leur pays ou trop onéreux.

INT - 

La polarisation des voyageurs asiatiques

Cette étude révèle des préférences de voyageurs très contrastées pour le marché croissant d’Asie-Pacifique. Quatre voyageurs asiatiques sur cinq indiquent que le voyage n'est plus un luxe pour eux, mais une nécessité. Également, plus d'un voyageur sur trois mentionne qu'il effectue un voyage d’agrément trois fois ou plus par année. La forte performance macroéconomique, l'augmentation des revenus personnels, la multiplication des options de voyage abordables et le soutien accru de l'État sont autant de moteurs de cette croissance. L’étude présente notamment quatre profils types de voyageurs asiatiques.

QC - 

Montréal a accueilli plus de 10 millions de touristes en 2016

Dans la foulée d’une année 2015 également très positive, les indicateurs de performance clés de Tourisme Montréal montrent une accélération de la croissance tant pour le tourisme d’agrément que pour le tourisme d’affaires. Montréal a accueilli 10,2 millions de touristes en 2016, soit une hausse de 3,5 % par rapport à 2015. Les dépenses touristiques ont suivi, progressant de 5,8 % pour atteindre 3,3 G$.  Les arrivées de touristes en provenance d’outre-mer ont augmenté de 12,9 % aux frontières du Québec. Par marché géographique, les hausses ont atteint 14 % pour l’Allemagne, 8,4 % pour le Royaume-Uni et 10,4 % pour la France, tandis que le marché chinois a fait un bond de 104,7 %.

EUR - 

Les logements touristiques de particuliers proposés par Internet

L'Institut national de la statistique et des études économique en France vient de conduire une première estimation de l’importance des hébergements touristiques proposés par des particuliers via des plateformes internet. Leur fréquentation apparaît en vive croissance en 2016 (+ 30 %). Le dynamisme est plus marqué pour la clientèle résidente (+ 36 %) et pour les logements situés en province (+ 36 %) ; le marché en Île-de-France semble davantage arrivé à maturité. Le développement des plateformes internet a enrichi l’offre d’hébergements touristiques marchands, même si une partie de l’offre des particuliers existait déjà en dehors de ces canaux.

EUR - 

Hôtellerie, les attentes et usages des voyageurs européens

Cette étude a été réalisée auprès de voyageurs en France, en Allemagne et en Espagne. Les données révèlent que le séjour à l’hôtel demeure privilégié par les Européens pour leurs vacances et week‐end, les locations via les particuliers n’étant pas l’option la plus fréquemment retenue. Pour choisir l’hébergement qui leur convient le mieux, les voyageurs se fient avant tout aux recommandations d’autres personnes. Les avis laissés par les clients sur les sites de réservation notamment jouent un rôle prépondérant dans le choix d’un hébergement. Le choix d’un hôtel apparaît être déterminé avant tout par la proximité des activités touristiques.

INT - 

L’impact économique mondial du tourisme

Selon ce rapport du World Travel & Tourism Council, l’industrie du voyage et du tourisme a progressé de 3,3% en 2016, générant 7,6 billions $ dans le monde, soit 10,2% du PIB mondial. De plus, les exportations mondiales de visiteurs, soit l'argent dépensé par les visiteurs, représentaient 6,6% du total des exportations mondiales et près de 30% des exportations totales des services mondiaux. L'Asie du Sud-est (8,3%) a été la région la plus en croissance en 2016, tirée notamment par l'expansion du marché sortant chinois. L’Amérique du Nord s’est classée 6e avec 3,1%.

QC - 

Les Assises du Tourisme

24 et 25 avril 2017, Montréal, Québec

Le ministère du Tourisme et son partenaire l'Alliance de l'industrie touristique du Québec présentent cet événement destiné aux partenaires privés et publics. Cette année, le thème est : Une industrie. Une passion. Un rendez-vous.

 

 

 

Crédits
Coordination et édition : Direction des politiques et de l’intelligence d’affaires, Tourisme Québec
Veille principale, recherche et rédaction : GLS Réseaux
Responsable : Maria Zambito

 

Politique du bulletin LE BELVÉDÈRE
Afin de respecter la législation sur la propriété intellectuelle, le bulletin LE BELVÉDÈRE renvoie l'internaute à la source d'origine de chacune des ressources répertoriées. Aucune œuvre n'est hébergée sur son serveur. LE BELVÉDÈRE propose systématiquement des liens vers d'autres sites qui ne relèvent pas de son autorité. Il est à noter qu'il n'est pas responsable du contenu de ces sites, des liens qui y sont suggérés et des changements ou mises à jour qu'ils subissent.

Gouvernement du Québec