Tourisme Québec
Accueil

 

 

Le BELVÉDÈRE est une publication bimensuelle préparée par la Direction des politiques et de l’intelligence d’affaires de Tourisme Québec. Elle recense des études et des articles qui font ressortir les tendances du tourisme mondial et présente des informations ciblées visant à parfaire les connaissances d’affaires de l’industrie touristique.

CAN - 

L'Ontario investit 440 000$ pour renforcer le tourisme culturel

Le gouvernement de l'Ontario investira 440 000$ dans des événements touristiques culturels dans les collectivités de l'ensemble de la province. Grâce au Fonds pour les manifestations culturelles de l'Ontario (FMCO), la province apportera un appui à neuf événements touristiques culturels qui aideront des organismes du domaine des arts, de la culture et du patrimoine à créer de nouvelles expériences. Cet investissement dynamisera les dépenses du tourisme culturel en faisant de toute la province une destination encore plus attrayante. À noter que les subventions varient de 10 000$ à 150 000$.

CAN - 

Le gouvernement du Canada appuie le tourisme autochtone en Alberta

Une aide financière de 1 000 000$ a été accordée par le gouvernement du Canada à l’Indigenous Tourism Alberta. Cette enveloppe budgétaire est destinée à la création d’un programme qui fera la promotion de l'industrie du tourisme autochtone en Alberta, la renforcera et la fera grandir. Les activités évoquées comprennent l'élaboration et la prestation de multiples programmes de préparation au tourisme communautaire, de sommets sur le tourisme autochtone et de programmes de sensibilisation aux cultures.

CAN - 

Mémoire de l’AITC pour les consultations prébudgétaires en vue du budget de 2020

L’Association de l'industrie touristique du Canada (AITC) a soumis sa liste de recommandations dans le cadre des consultations prébudgétaires fédérales de 2020. Le document souligne l’importance de l’industrie touristique canadienne, tout en mettant en relief les enjeux qui nuisent à son progrès. Au total, sept recommandations sont formulées dans le mémoire. Elles sont toutes axées sur la nécessité d’apporter des améliorations dans quatre secteurs clés du tourisme canadien, soit : la main-d’œuvre, l’accès, la compétitivité des coûts et le financement à des fins promotionnelles.

EUR - 

Amsterdam Turns to Luxury to Allay Overtourism Concerns

Pour faire face aux conséquences du surtourisme sans pour autant délaisser les juteux revenus associés à cette industrie, le gouvernement d’Amsterdam mise actuellement sur le tourisme de luxe. Depuis 2016, la ville concentre ses efforts de marketing afin d’attirer des visiteurs « haut de gamme », soit les amateurs de culture qui ont tendance à profiter des attractions plus ésotériques de la ville, qui dépensent beaucoup d’argent et qui restent longuement en un même lieu. En plus de rapporter plus, ces touristes sont davantage tolérés par les habitants locaux, généralement lassés des comportements erratiques et des vas-et-viens de certains visiteurs.

INT - 

$18 million to support sustainable tourism growth

Le gouvernement de la Nouvelle-Zélande a annoncé des investissements inédits de plus de 18 000 000$ visant à soutenir la croissance du tourisme durable au pays. Au total, dix projets liés au tourisme et à la conservation du patrimoine naturel bénéficieront de cette aide. Fait intéressant, ces projets seront entièrement financés par l’International Visitor Conservation and Tourism Levy, une nouvelle mesure qui prévoit que chaque visiteur international entrant sur le territoire de la Nouvelle-Zélande doit débourser 35$ pour assurer la préservation du territoire.

US - 

Six Trends That Are Transforming Tourism

Une demi-douzaine de professionnels du tourisme, associés à la California State University, se sont récemment penchés sur les tendances marquantes de l’industrie. Quelques conseils, destinés aux acteurs (et futurs acteurs) du tourisme, ont émergé de cet exercice : 1) s’adapter le plus rapidement possible aux technologies émergentes, 2) se démarquer en créant des expériences exceptionnelles et uniques, 3) être un leader, 4) miser sur le tourisme vert, 5) être perpétuellement à la recherche de solutions innovantes pour pallier aux failles de l’industrie, 6) exploiter à son maximum le potentiel des médias sociaux.

EUR - 

Canicule : se positionner comme « refuge fraîcheur »

Face à des épisodes de canicule de plus en plus fréquents, certaines destinations se positionnent avantageusement comme des « refuges fraîcheur ». C’est notamment le cas du département de l'Isère, en France, reconnu pour son tourisme de montagne. Cet été, le marketing de cette destination a essentiellement reposé sur la promesse de températures fraîches et clémentes. D’autres, comme le Parc naturel régional de Chartreuse, proposent des journées au lac, la location d’embarcations, des visites dans une grotte, des ateliers de mixologie et des visites au musée.

EUR - 

Les musées à la conquête des touristes chinois

Selon l’agence française Talents Travel, les voyageurs chinois représentent une clientèle en pleine expansion pour les musées. Conséquemment, ces institutions auraient tout avantage à s’adapter à leurs attentes. D’abord, avec 1,58 milliard de mobinautes chinois pour l’année 2019, la communication digitale est la clé de ce marché. Cela implique d’être présent sur les réseaux sociaux chinois tels que WeChat, voire se lancer dans le livestream. Pour émerger, les musées doivent également interagir avec leurs visiteurs, être dynamiques, connectés et créatifs. L’exemple du British Museum, qui a mis sur pied un partenariat avec Alibaba pour vendre des bijoux inspirés des collections du musée directement sur Tmall (l’Amazon chinois), est à souligner.

EUR - 

Il était une fois ... le tourisme de légende

Un nombre croissant de destinations misent sur le tourisme de légende pour tirer leur épingle du jeu. Histoires locales, ancestrales, de bêtes sauvages, de sorcières : en France, plusieurs villes mettent de l'avant leur folklore riche et fascinant afin d’attirer les curieux. Le département de Lozère en est l'exemple parfait. Des dizaines de milliers de curieux s'y déplacent chaque année pour entendre l’histoire de la Bête du Gévaudan, un animal mythique à l'origine d'une centaine d'attaques contre des humains survenues entre 1764 et 1767. À longueur d’année, musées, tours guidés et zoos sont prêts à accueillir ce flux de « touristes de l’étrange ».

EUR - 

Le slow tourisme ou l’art de prendre son temps pendant ses vacances

Créé dans les années 2000, le concept du slow tourisme, quoique de plus en plus populaire, n’a rien de nouveau. Véritable phénomène sociétal, il vise avant tout à lutter contre deux dérives de la société : le stress et la course contre la montre. Le slow tourisme invite les voyageurs à se réapproprier le temps pour voyager autrement, tout en y intégrant une dimension écologique. En quelque sorte, les slow touristes s’opposent au tourisme de masse, privilégient la qualité de l’expérience plutôt que le nombre d’activités, et prennent le temps de découvrir plutôt que de parcourir des kilomètres pieds au plancher.

CAN - 

Destination Canada : Veille touristique mondiale de 2018

L’organisme Destination Canada a publié ses rapports de veille touristique mondiale pour l’année 2018. Ces documents, qui se concentrent sur 10 marchés d'agrément étrangers, font le suivi de la connaissance de la destination, des intentions de voyage, de la perception du Canada, des expériences recherchées par les voyageurs, des facteurs de motivation qui incitent à voyager au Canada et des obstacles aux voyages au pays. Entre autres choses, ces documents révèlent que les Américains sont parmi les plus susceptibles de voyager au Canada avec un enfant de moins de 18 ans, et que les Indiens sont surtout susceptibles d’aller au Canada en mai-juin, ce qui est unique à ce marché.

CAN - 

Voyages entre le Canada et les autres pays, juin 2019

De récentes données de Statistique Canada révèlent que les résidents des États-Unis ont effectué 2,1 millions de voyages au Canada en juin, soit une légère baisse (-0,4%) par rapport à mai après trois mois de hausse. Cependant, si l'on examine la tendance à plus long terme, depuis le début de l'année, le nombre d'arrivées en provenance des États-Unis a augmenté de 2,2% par rapport à celui enregistré à la même période en 2018 et a atteint son niveau le plus élevé pour les six premiers mois de l'année depuis 2007. Par ailleurs, soulignons que le nombre de voyageurs au Canada en provenance de la France (+2,2%) et de l'Allemagne (+2,0%) a augmenté en juin, alors que le nombre d'arrivées en provenance du Royaume-Uni (-1,2%) et de la Chine (-2,2%) a diminué.

EUR - 

Instagram influences holiday choices of more than 10.6 Million Brits

Selon une nouvelle étude menée par le voyagiste Villa Plus, pour choisir leur destination de vacances, plus de 10,6 millions de Britanniques préfèrent désormais se tourner vers les médias sociaux plutôt que vers les outils traditionnels (guides de voyages, brochures touristiques, etc.). En outre, même si plus du tiers des Britanniques considèrent que leur famille et leurs amis représentent toujours leur principale source d’influence pour le choix d’une destination, l’enquête précise que les plateformes sociales (Instagram, Pinterest, Facebook, etc.) jouent désormais un rôle clé dans la manière dont les voyageurs recherchent et réservent leurs séjours.

INT - 

New Business Traveler Sentiment Index Revealed

L’édition 2019 du New Business Traveler Sentiment Index, produite par la GBTA, se penche sur les expériences de voyages récentes de 2000 professionnels nomades. Les résultats de cette enquête soulignent une nouvelle fois l’importance cruciale que revêt la connectivité pour un voyageur d’affaires. Certes, 64% d’entre eux citent l’oubli du téléphone intelligent comme le principal facteur de stress. Quant aux désagréments les plus souvent évoqués, le manque d’intimité de la chambre d’hôtel arrive en tête avec 27%. Par ailleurs, une grande majorité des sondés (86%) se disent satisfaits de leur expérience de voyages, et ce malgré la fréquence des perturbations aériennes (54% ont subi un ou plusieurs contretemps).

INT - 

Gen Alpha & Family Travel Trends

La planification des vacances familiales n’est plus une activité réservée aux adultes. Il s’agit d’un exercice collaboratif auquel tout le monde participe, y compris les membres de la génération alpha (les enfants nés au début de la présente décennie, grandement influencés par la technologie et le contenu numérique). Une récente étude internationale d’Expedia Group a révélé que 80% des adultes parlent de vacances avec leurs enfants de la génération alpha. Dans 43%, ces derniers auraient une influence sur les décisions de voyage. Les jeunes alphas composent d’ailleurs le groupe le plus susceptible d’influencer le choix de la destination (64%) et des activités (57%).

 

 

 

Crédits
Coordination et édition : Direction des politiques et de l’intelligence d’affaires, Tourisme Québec
Veille principale, recherche et rédaction : GLS Réseaux
Responsable : Maria Zambito

 

Politique du bulletin LE BELVÉDÈRE
Afin de respecter la législation sur la propriété intellectuelle, le bulletin LE BELVÉDÈRE renvoie l'internaute à la source d'origine de chacune des ressources répertoriées. Aucune œuvre n'est hébergée sur son serveur. LE BELVÉDÈRE propose systématiquement des liens vers d'autres sites qui ne relèvent pas de son autorité. Il est à noter qu'il n'est pas responsable du contenu de ces sites, des liens qui y sont suggérés et des changements ou mises à jour qu'ils subissent.

Gouvernement du Québec