Tourisme Québec
Accueil

 

 

Le BELVÉDÈRE est une publication bimensuelle préparée par la Direction des politiques et de l’intelligence d’affaires de Tourisme Québec. Elle recense des études et des articles qui font ressortir les tendances du tourisme mondial et présente des informations ciblées visant à parfaire les connaissances d’affaires de l’industrie touristique.

CAN - 

Gérer l’achalandage à l’aide des médias sociaux

Depuis le 150e anniversaire du Canada, certains parcs nationaux ont connu une augmentation de fréquentation de plus de 500 %. Les petites municipalités limitrophes peinent à gérer ce nouvel afflux. Pour faire face au problème de saturation et éviter la dégradation des sites naturels, Parcs Canada a mis sur pied un plan de gestion de l’achalandage à l’aide des médias sociaux. En d’autres termes, à l’aide de Facebook et d’Instagram, l’organisme met de l’avant ses sites les moins visités et tente d’y attirer une partie de ses visiteurs afin de mieux répartir l’achalandage.

CAN - 

Coup de pouce au tourisme d’hiver au Nouveau-Brunswick

Le gouvernement du Canada et le gouvernement du Nouveau-Brunswick se sont engagés à verser 100 000$ à la South Eastern New Brunswick Snowmobilers Association. Avec ces fonds, l’organisme pourra enfin améliorer ses équipements de damage, lesquels permettront l'aménagement de meilleurs sentiers de motoneige à travers la province. Les deux paliers de gouvernement espèrent que ces améliorations donneront un coup de pouce au tourisme d’hiver dans la province, permettront d’attirer davantage de visiteurs et permettront de créer de nouveaux emplois dans la région.

CAN - 

Protocole d’entente entre l’Association touristique autochtone du Canada et l’Association touristique autochtone de la Colombie-Britannique

L’Association touristique autochtone du Canada (ATAC) et l’Indigenous Tourism BC (ITBC) ont signé un protocole d’entente qui encadre la collaboration entre les deux associations. L’objectif global de cet accord est de mieux soutenir et promouvoir l’industrie touristique autochtone en Colombie-Britannique. En ce sens, depuis la signature de l’entente, l’ATAC travaille de concert avec l’ITBC pour développer l’offre touristique autochtone, mener conjointement des initiatives de formation et tirer profit des possibilités de marketing coopératif dans la province.

CAN - 

Welcome Chinese travellers with mobile payment options

Travel Alberta a récemment organisé un symposium visant à sensibiliser l’industrie albertaine au potentiel économique lié à l’accueil de visiteurs chinois dans la province. Le principal point abordé lors de cet évènement fut l’importance des technologies de paiement mobile pour les Chinois. Plusieurs intervenants du milieu des affaires ont défilé sur scène pour expliquer comment implanter cette technologie et pour chiffrer les bénéfices liés à son adoption. Par ailleurs, rappelons que la disponibilité des méthodes de paiement mobile et les rabais sont les principaux facteurs influant sur les dépenses des touristes chinois à l’étranger.

CAN - 

A Strategic Framework for Tourism in British Columbia

La Colombie-Britannique vient tout juste d’adopter un nouveau cadre stratégique axé sur la croissance touristique. Ce plan s’appuie sur trois importants piliers : 1) aider les communautés à améliorer leur qualité de vie et supporter les peuples autochtones par le biais du tourisme, 2) assurer la croissance saine et durable de l’économie des visiteurs grâce à un marketing innovant, à l’amélioration de la destination et au développement de la communauté, 3) respecter l’environnement et les espaces naturels de la Colombie-Britannique en gérant de manière stratégique la croissance du tourisme.

INT - 

The Next South Australian Tourism Plan

La South Australian Tourism Commission (SATC) a dévoilé la première ébauche de son plan stratégique pour l'horizon 2030.  À l’instar de la précédente, cette feuille de route a été élaborée à partir des résultats d'une vaste consultation menée auprès de 700 personnes. Au total, six priorités stratégiques sont proposées dans ce document : le marketing, le développement de l’expérience, la collaboration entre les acteurs, l’augmentation des capacités de l’industrie, les évènements et la promotion des valeurs du tourisme.

INT - 

Australian government to spend millions attracting Chinese tourists

Afin de rejoindre davantage de jeunes Chinois, le gouvernement australien dépensera 5 millions de dollars pour l’affichage de contenu publicitaire en Chine, notamment dans les métros. Le but de cette campagne est de convaincre les voyageurs du pays le plus populeux du monde que l’Australie régionale n’est pas dangereuse et qu’ils devraient visiter ce secteur malgré l’absence de Wifi gratuit. Rappelons que la Chine est la principale source de touristes et d’étudiants étrangers en Australie. Malheureusement, à cause de tensions commerciales et diplomatiques, les autorités australiennes craignent que les voyageurs chinois boudent le pays à court terme.

INT - 

Overtourism? New UNWTO Report Offers Case Studies to Tackle Challenges

L'Organisation mondiale du tourisme (OMT) a récemment dévoilé un rapport portant sur l’analyse et la gestion de la croissance du tourisme urbain. Cet ouvrage présente des mesures spécifiques mises en œuvre en milieu urbain pour contrer le tourisme de masse. 18 études de cas concrets sont également présentées. Les auteurs soutiennent que ces exemples démontrent qu'il n'existe pas de solution unique face à « l’overtourism » et qu’une bonne stratégie de gestion des destinations doit être adaptée au contexte. Cela dit, les mesures les plus courantes mises en œuvre par les destinations sont axées sur la répartition des visiteurs à l'intérieur et à l'extérieur de la ville.

INT - 

Halal tourism is one of industry’s fastest-growing sectors

Le tourisme halal, sous-catégorie du tourisme qui s'adresse aux familles musulmanes qui respectent les règles de l'islam, est l’un des secteurs les plus dynamiques du monde. Selon le Rapport sur l'état de l'économie islamique mondiale 2018/19, publié par Thomson Reuters en collaboration avec DinarStandard, ce segment a progressé de 11,8 % en 2017, ce qui représente presque le double de la croissance du marché mondial du tourisme. De plus en plus de pays, notamment la Malaisie et la Turquie, s’attaquent à ce marché pour lequel les dépenses devraient atteindre 274 milliards de dollars en 2023.

INT - 

Travel Megatrends 2019: Wellness Is the New Hook in Travel Marketing

Selon le rapport Mega trends defining travel in 2019 de la firme Skift, le tourisme de bien-être aura une large influence sur l’ensemble du secteur touristique cette année. Bien plus qu’une simple tendance, les particularités de ce segment reflèteraient les changements dans notre société et les nouvelles attentes des consommateurs (disponibilité de nourriture biologique, offre de services de spa, possibilité de rapprochement avec la nature, etc.) selon Andrew Gibson, cofondateur de la Wellness Tourism Association. Ce dernier recommande à toutes les destinations, même celles n’étant pas reconnues pour leur calme, d’axer leur marketing sur le bien-être en 2019.

INT - 

Inspiring and Engaging Younger Travelers

Les voyageurs de la génération Y et de la génération Z ébranlent les fondements de l'industrie du tourisme. Selon Expedia Group, les Y et les Z sont désormais à la recherche d’expériences dites « prêtes à photographier ». De plus, 57% des milléniaux planifient leur voyage en se basant uniquement sur une image ou une vidéo qu’ils ont vu un ami publier sur les réseaux sociaux. Évidemment, les destinations doivent s’adapter à cette nouvelle réalité. Entre autres choses, Expedia Group recommande d’engager des influenceurs pour rejoindre ce public dit « social ».

INT - 

Business Travel Trends for 2019

La firme WorldHotels considère que 7 tendances marqueront le tourisme d’affaires en 2019 : 1) la personnalisation de l’expérience à l’aide des données, 2) la montée en puissance du bleisure, 3) la recherche, par le consommateur, d’expériences uniques et d’offres axées sur le bien-être, 4) la mise en service de robots dans les hôtels pour simplifier et accélérer le service, 5) la volonté des voyageurs d’affaires de réserver eux-mêmes leur hébergement, 6) la mise en service d’intelligences artificielles pour fluidifier le service à la clientèle, 7) l’amélioration de l’expérience client avec l’Internet des objets.

US - 

China Tourism Stall Leads to U.S. Drop in Foreign Visitor Spending

Une étude du World Travel & Tourism Council révèle que les dépenses des visiteurs internationaux aux États-Unis ont atteint 198,8 milliards de dollars en 2018, soit une baisse de près de 1% par rapport à l’année précédente. Ce résultat moribond est dû en grande partie au plafonnement du nombre de visiteurs en provenance de Chine. Ces derniers sont à l'origine de près de 11% de toutes les dépenses touristiques du pays. Selon toutes vraisemblances, les relations commerciales tendues entre les deux pays seraient à l’origine de ce ralentissement.

EUR - 

Rapport sur la numérisation et le tourisme dans l'UE

Un nouveau document, publié par la Commission européenne, se penche sur la digitalisation en tourisme. Entre autres choses, les auteurs de cet ouvrage étudient les défis et les opportunités liés à cette révolution technologique, en plus d’évaluer son impact potentiel sur les acteurs du milieu. Cet ouvrage est inspiré d'une enquête quantitative menée en 2016 auprès de 2897 PME, 73 administrations publiques et 85 associations professionnelles.

INT - 

Travel and tourism earnings lift 3.9% to $8.8tn in 2018

Selon le World Travel & Tourism Council (WTTC), le tourisme mondial a généré des recettes de 8,8 milliards de dollars en 2018. Il s’agit d’une croissance de +3,9 % par rapport à l’année précédente, ce qui est supérieur à celle du PIB mondial (+3,2 %) au cours de la même période. Par ailleurs, la part des dépenses des touristes internationaux en 2018 a été portée à 28,8 %, soit une augmentation substantielle de 1,5% par rapport à 2017. Toujours selon le WTTC, le secteur du tourisme génère 319 millions d’emplois à l’échelle globale.

 

 

 

Crédits
Coordination et édition : Direction des politiques et de l’intelligence d’affaires, Tourisme Québec
Veille principale, recherche et rédaction : GLS Réseaux
Responsable : Maria Zambito

 

Politique du bulletin LE BELVÉDÈRE
Afin de respecter la législation sur la propriété intellectuelle, le bulletin LE BELVÉDÈRE renvoie l'internaute à la source d'origine de chacune des ressources répertoriées. Aucune œuvre n'est hébergée sur son serveur. LE BELVÉDÈRE propose systématiquement des liens vers d'autres sites qui ne relèvent pas de son autorité. Il est à noter qu'il n'est pas responsable du contenu de ces sites, des liens qui y sont suggérés et des changements ou mises à jour qu'ils subissent.

Gouvernement du Québec