Tourisme Québec
Accueil

 

 

Le BELVÉDÈRE est une publication bimensuelle préparée par la Direction des connaissances stratégiques en tourisme. Elle recense des études et des articles qui font ressortir les tendances du tourisme mondial et présente des informations ciblées visant à parfaire les connaissances d’affaires de notre organisation.

CAN - 

L'Ontario accorde son aide à 200 festivals et événements

Le gouvernement de l'Ontario investit 15,3 millions $ pour soutenir dans toute la province 200 festivals et événements qui attirent les touristes, stimulent l'économie locale et créent des emplois. Avec cet investissement, les organisateurs de tels événements pourront améliorer leurs programmes, leurs activités et leurs services et ainsi attirer davantage de touristes et accroître les dépenses des visiteurs.

CAN - 

Destination BC announces $3.6 million for community tourism projects across British Columbia

Destination BC va injecter une somme de 3,6 millions $ dans plus de 110 projets en Colombie-Britannique pour l'exercice 2016/17 pour soutenir les activités de tourisme communautaire. Grâce à un nouveau programme en marketing coopératif notamment, l’organisme va permettre : des partenariats entre des groupes de tourisme locaux qui partagent des objectifs de commercialisation communs, d'obtenir des fonds pour maximiser l'impact du marketing et d’augmenter les revenus du tourisme de la province. Les groupes visés sont des consortiums communautaires dans des secteurs tels que le golf, le vin, le vélo de montagne et la pêche.

CAN - 

Les voyageurs américains invités à explorer le Canada sans plus tarder

Avec la nouvelle campagne Accueillir l’Amérique, première initiative canadienne de tourisme dans le marché américain depuis 2011, Destination Canada invite les Américains à voyager au pays. Au cours des trois prochaines années (2016 à 2018), Destination Canada utilisera ses méthodes de marketing novatrices et fondées sur la recherche afin de créer de nouvelles publicités et du nouveau contenu accrocheur pour les médias sociaux dans le marché des États-Unis.

EUR - 

Les contrats de destination : un outil d’attractivité et de valorisation des territoires pour attirer de nouvelles clientèles internationales

Vingt contrats de destination ont été sélectionnés par deux appels à projets organisés par la Direction générale des entreprises en France. Les acteurs locaux signataires des contrats sont  des collectivités territoriales, des comités régionaux et départementaux du tourisme, des offices de tourisme, des chambres de commerce et d'industrie, des transporteurs (aéroport, SNCF) et des professionnels du tourisme. La structuration et le développement de l'offre touristique, la qualité d’accueil, la promotion sur les marchés internationaux cibles, ainsi que l’observation économique constitue les principaux axes d’action prévus au contrat.

INT - 

Airbnb Talking to 100-Plus Cities in Bid to Address Tax Concerns

Airbnb Inc. est en pourparlers avec plus de 100 villes sur les façons de percevoir les taxes suite à des ententes avec des organismes de réglementation dans des villes comme Amsterdam et Paris. Actuellement, Airbnb recueille automatiquement des taxes au nom de 30 villes au moment du paiement par le client, et l’entreprise verse ensuite un chèque forfaitaire à la ville à la fin de chaque mois. D’autres villes sont plus difficiles à négocier et l’Europe demeure un marché clé pour Airbnb. Afin de convaincre les villes de se joindre, l'entreprise met en évidence l'influence positive de l'application sur les villes.

US - 

China To Become The Largest Tourism Source Market For The U.S.

Un rapport de la Pacific Asia Travel Association (PATA) prévoit que la Chine sera le plus grand marché émetteur de touristes internationaux aux États-Unis d'ici 2020, à l'exclusion du Mexique et du Canada. La PATA prévoit que d'ici 2020, le nombre de voyageurs chinois aux États-Unis atteindra 5 millions par an. Selon les estimations, 6% de tous les visiteurs étrangers aux États-Unis seraient chinois en 2020 par rapport à 4,27% pour le Royaume-Uni et 4,03% pour le Japon. La part de marché du Canada et du Mexique mise ensemble est de 50%.

EUR - 

Artificial Intelligence: Driving the Next Revolution in Travel?

L'énorme quantité de données collectées par les entreprises à travers les canaux en ligne et mobiles, les avancées technologiques dans l'analyse de données et la montée d’agents d’intelligence artificielle comme les « chatbots » (clavardage avec un robot), devraient conduire à des changements significatifs dans la façon dont les entreprises de voyage commercialisent leurs produits, communiquent avec leurs clients et sont en mesure de les aider tout au long de l'expérience voyage. Les entreprises telles Google, Facebook, Expedia, Priceline, TripAdvisor et Airbnb, travaillent actuellement sur l'application de l’intelligence artificielle pour répondre aux besoins de leurs clients d'une manière plus efficace et personnalisée afin d'augmenter leur fidélisation et leur loyauté.

EUR - 

Cycling one of the main reasons for going on holiday in 2015

Cette article d’EuroVelo, le réseau européen de pistes cyclables, met en évidence l'importance du segment du cyclotourisme dans l’ensemble du marché touristique. Le dernier Baromètre de la Commission européenne sur les préférences touristiques des Européen montre les principales tendances du marché du tourisme européen. Par exemple, les répondants étaient interrogés sur leurs raisons d'aller en vacances. Pour 12% d’entre eux, il s’agissait de faire des activités sportives et le cyclisme était nommé à titre d'exemple. Également, étroitement en lien avec le tourisme à vélo, les citoyens européens prennent de plus en plus une décision sur leurs projets de vacances en fonction de facteurs écologiques.

INT - 

Luxury travel outpaces the rest of the travel industry

Un nouveau rapport d’Amadeus examine les tendances du voyage de luxe jusqu'en 2025 pour aider l'industrie du voyage à mieux cibler et servir ce segment qui enregistre la plus forte croissance. Les données révèlent que les consommateurs mondiaux dépensent de plus en plus pour des expériences plutôt que des biens matériels. Entre 2011 et 2015, le segment du voyage de luxe a vu un taux de croissance annuel composé de 4,5%, contre 4,2% pour l'ensemble de l’industrie du voyage. Cette tendance continuera à s’accélérer au cours des dix prochaines années, souligne le document.

INT - 

Top 2016 Hotel Digital Marketing Trends

Cet article de blogue publié sur le site de Cvent examine les tendances qui ont un impact sur le marketing dans l’industrie hôtelière. Bien que certaines de ces tendances en sont encore à leurs débuts (réalité virtuelle, technologie prêt-à-porter, marketing momentanée et diffusion vidéo en direct), d’autres (analyses marketing, publicité dans les médias sociaux, marketing des influenceurs et marketing vidéo) sont des éléments essentiels de la stratégie marketing 2016 dans le domaine des hôtels. D’autres tendances importantes devraient poindre en 2017.

QC - 

Guide méthodologique pour la réalisation des études sur la mesure de l’impact économique des grands festivals & événements

Ce guide méthodologique est un outil fournissant les lignes directrices s’appliquant aux études d’impact économique des grands festivals et événements. Cet outil peut être utilisé par l’ensemble des intervenants touristiques du Québec. Il propose une démarche rigoureuse et conforme aux principes économiques, qui permet à l’industrie événementielle de procéder elle-même à l’analyse des impacts économiques et touristiques des grands festivals et événements en plus de permettre les comparaisons entre eux.

CAN - 

Destination Canada publie son rapport annuel 2015

Le rapport annuel 2015 met en relief les activités de marketing de Destination Canada en 2015 et les répercussions positives de ses campagnes de marketing sur l’économie du Canada. Il souligne une année record pour l’industrie touristique canadienne, le taux de croissance des arrivées internationales au pays ayant représenté près du double du taux de croissance mondial. Pour la première fois en dix ans, il y a une plus forte croissance des arrivées internationales au Canada (7,5 %) que la moyenne internationale de 4,4 %, ce qui signifie que la part du marché mondial du Canada s’accroît. De plus, les recettes d’exportation du tourisme ont atteint près de 17 milliards $ au Canada, l’industrie du tourisme demeurant l’un des principaux moteurs économiques du pays et son plus important secteur d’exportation de services.

CAN - 

Aux portes de la croissance : Rapport d’étape sur les visas (2016)

Ce rapport annuel fait le point sur les récents progrès réalisés dans le processus de visa de visiteur canadien et les défis constants que posent les exigences relatives aux documents de voyage pour l’industrie du tourisme. D’importants progrès ont été réalisés en vue de moderniser le processus de visa, mais il reste des domaines qui sont encore susceptibles d'être améliorés. Afin de maximiser la croissance des marchés émergents clés (Brésil, Chine, Inde, Mexique) qui ont connu une croissance spectaculaire, le Canada doit trouver les moyens d'alléger ou d'éliminer les obstacles qui entravent l’accès au pays pour les voyageurs légitimes – surtout à la lumière des exigences biométriques qui doivent entrer en vigueur en 2018.

CAN - 

Nunavut Visitor Exit Survey 2015

Une nouvelle étude sur le tourisme au Nunavut montre que plus de passagers de navires de croisière viennent sur le territoire, mais ils dépensent beaucoup moins d'argent  que les autres visiteurs. L'étude montre que les passagers de navires de croisière dépensent en moyenne 692 $ sur le territoire par rapport aux autres visiteurs qui dépensent plus de 2500 $. Le rapport classait les touristes en quatre catégories : les passagers de navires de croisière, les touristes qui visitent les amis et la famille sur le territoire, les voyageurs terrestres et les voyageurs d'affaires. Ce dernier groupe, à 69%, constitue la grande majorité des 16 750 personnes qui ont visité le Nunavut au cours de la période d'enquête.

US - 

U.S. Travel and Tourism Overview & Travel Fact Sheets

Cette publication de la U.S. Travel Association propose une répartition des volumes de voyages pour l'intérieur des États-Unis, et décrit l'impact économique du voyage sur l'économie du pays. Selon les données publiées, en 2015, les voyageurs nationaux et internationaux ont dépensé 947 milliards $ US aux États-Unis et directement supporté plus de 8,1 millions d'emplois américains. Sur ce total, les voyageurs domestiques ont dépensé 814 milliards $ (une augmentation de 2,7% par rapport à 2014), et les voyageurs internationaux ont dépensé 133 milliards de $ aux États-Unis, une baisse de 2% depuis 2014.

INT - 

Hausse de 4 % des exportations du tourisme international en 2015

Les recettes générées par les dépenses des visiteurs internationaux en hébergement, repas et boissons, loisirs, achats et autres biens et services se sont élevées à un total estimé à 1 232 milliards d’USD en 2015, ce qui représente une hausse de 3,6 % tenant compte des fluctuations des taux de change et de l’inflation. Les arrivées de touristes internationaux (visiteurs qui passent la nuit) ont augmenté de 4,4 % en 2015, pour atteindre un total de 1 milliard 184 millions d’arrivées. Outre les recettes du tourisme international, le tourisme international a généré 210 milliards d’USD de recettes d’exportation au titre des services de transport international de voyageurs non-résidents, ce qui porte la valeur totale des exportations du tourisme à 1 400 milliards d’USD, soit 4 milliards d’USD par jour en moyenne.

 

 

 

Crédits
Coordination et édition : Direction des politiques et de l’intelligence d’affaires, Tourisme Québec
Veille principale, recherche et rédaction : GLS Réseaux
Responsable : Maria Zambito

 

Politique du bulletin LE BELVÉDÈRE
Afin de respecter la législation sur la propriété intellectuelle, le bulletin LE BELVÉDÈRE renvoie l'internaute à la source d'origine de chacune des ressources répertoriées. Aucune œuvre n'est hébergée sur son serveur. LE BELVÉDÈRE propose systématiquement des liens vers d'autres sites qui ne relèvent pas de son autorité. Il est à noter qu'il n'est pas responsable du contenu de ces sites, des liens qui y sont suggérés et des changements ou mises à jour qu'ils subissent.

Gouvernement du Québec